Chine, fleuve rouge, huile sur toile, 130×97

Chemin….

  • La peinture : émerveillement, présence et aventure ?
    Emerveillement.
    De ce qui est,
    d’être,
    de l’être.
    Plénitude et jubilation d’exister tout simplement, instant et immanence conjugués.
    Sa splendeur et sa lumière.
    PRÉSENCE – rendre avant tout une présence –Et l’aventure, l’inconnu :
    trouver un accord, une adéquation, une vérité entre
    . le réel qui en est source,
    . la toile et sa logique,
    . et son propre monde,intérieur(on cherche, on ne sait pas où on va, … et puis c’est donné)
  • Intégrer l’apport du passé,
    Pour, au moyen de formes colorées, 

« un tableau avant d’être… une quelconque anecdote est essentiellement une surface plane recouverte de couleurs en un certain ordre assemblées » Maurice Denis

-, une belle matière, et avant tout peut-être une composition qui permette de s’y promener et ouvre sur un « hors-champ ». Rien n’y est gratuit, tout est nécessaire,

« Atteindre au-delà de la forme le mystère même de l’être » Klee,

en interrogeant  l’essence de la vie et l’inexprimable de chacun, toujours unique.

  •    Conquérir cette réalité, et tout à la fois la laisser  venir : nous ne la maîtrisons, possédons jamais : recevoir, écouter ,doucement.
    Prendre son parti du temps
    « Patience, patience,Patience dans l’azur !Chaque atome de silenceEst la chance d’un fruit mûr. » – Paul Valéry
         Et vouloir le traverser
    « Elle est retrouvée. Quoi ? – L’éternité. »  Rimbaud

 Nous rendons ce que nous recevons
– pas d’expression sans impression -.
Parce que nous ne pouvons pas ne pas rendre ce cadeau : ce qui nous a arrêtés, émerveillés, interrogés.
Toute épiphanie de la lumière.
Nous rendons ce que nous voyons et ce que nous ne voyons pas :
La lumière qui fait voir les choses,
La lumière intérieure des êtres,
Et la lumière de la connaissance : l’intelligence des choses et du mystère.
C’est toujours la lumière que nous cherchons.
Ainsi, nous ne savons pas ce qui va advenir : nous ne savons pas tout ce que la toile va révéler…

« L’art est la perspective de l’ignoré » André Gence

« Ce que je cherche de moi, c’est quelque chose d’encore ignoré » Gauguin

 

Fermer le menu